Déplacement voyage : les alternatives à l’avion !

Prendre l’avion c’est agréable et c’est particulièrement confortable. Mais, du côté budget, cela peut parfois se révéler être assez important. Une catégorie de voyageurs se refuse de prendre l’avion pour des raisons écologiques. Heureusement qu’il existe de nombreuses alternatives plus responsables et plus économiques. Voici les plus appréciées par les voyageurs.

Les alternatives à l’avion

Certes, l’avion s’impose comme le moyen de déplacement idéal pour les longs voyages. Il est aussi possible d’emprunter d’autres modes de transport pour renouer avec la nature et fuir le stress des aéroports. Dans cette optique, voici quelques alternatives à l’avion :

Partir en vacances en train

En termes de confort et de qualité de services, le train peut rivaliser avec l’avion. Les principales différences résident dans la durée et dans le coût du trajet. Voyager en train permet de contempler de beaux paysages tout au long du trajet. En train, il n’y a pas de restriction de bagages. Avec les lignes low cost, les vacanciers profitent d’un tarif particulièrement bas.

Partir à bord d’un véhicule à roues

Nombreux sont aussi les vacanciers qui partent en voyage à bord de leur voiture personnelle ou de location. Ce moyen de locomotion permet de voyager à son rythme. Les voyageurs peuvent choisir eux-mêmes leur itinéraire. Mais, il y a aussi ceux qui optent pour le bus. Ce dernier est accessible aux petits budgets. Pour apprécier les trajets en bus, il faut avoir beaucoup de temps. D’ailleurs, actuellement, les bus de voyage sont équipés de nouveaux dispositifs visant à rendre le voyage plus agréable.

Partir en bateau

Le bateau est une excellente alternative à l’avion lorsqu’il s’agit de se rendre dans des contrées séparées par des mers. Le seul hic avec ce mode de transport c’est qu’il faut avoir au minimum la passion de la navigation. À défaut, la traversée risque d’être éprouvante.

De nouvelles façons de voyager

Outre les moyens de déplacement conventionnels, d’autres alternatives plus écologiques permettent aux voyageurs de partir en vacances. Ils peuvent entre autres faire de l’écotourisme. D’une manière générale, il s’agit de voyager tout en confirmant l’engagement en faveur du développement durable. Ce type de tourisme permet de limiter les impacts du voyage sur la planète. Il prône la préservation de la nature et privilégie les rencontres avec les populations locales.
Opter pour le voyage de proximité s’avère aussi être une excellente alternative. Ici, on privilégie les voyages courts. Pas la peine d’aller jusqu’au bout du monde pour les vacances, il est tout à fait possible de découvrir des lieux qui sont à proximité de la résidence.
Enfin, il y a le Slow travel. Il a comme principe de base de découvrir à petite allure en prenant ainsi soin de respecter l’environnement. Dans ce sens, le Slow travel exclut les déplacements en avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *