Que visiter sur l’île de Ré ?

Toute en longueur, Ré regorge de ports de charme et de plages de sable fin. Ses 100 km de littoral offrent tout ce qu’il faut aux amateurs de vacances en bord de mer. Les fans de camping pourront aussi apprécier le séjour en pleine nature. Si vous prévoyez la location d’un mobil-home en île de Ré, sachez que vous faites une excellente décision. Le camping a pas mal d’activités à proposer. Ceci étant, les endroits à visiter sur l’île sont nombreux. C’est sûr, pendant votre séjour sur l’île, vous ne vous y ennuierez pas.

À voir pendant votre passage à Saint-Martin-de-Ré

En camping, vous avez un large choix d’activités. La piscine, les aires de jeux ainsi que les terrains de sport vous permettent d’agrémenter vos journées. Les animations et les activités organisées par votre camping sur campinglesprises-iledere.com vous empêcheront de vous ennuyer. En tout cas, si vous avez envie de partir à la découverte de l’île, vous pouvez partir pour Ars, Saint Clément des Baleines et Saint-Martin-de-Ré. Ces parties de l’île ont beaucoup à offrir. Mais attention, d’autres villages de l’île ont aussi des trésors qui n’attendent que votre visite. Alors, organisez bien votre séjour. Entre les loisirs et les divertissements qu’offre votre camping, programmez bien les découvertes à faire sur l’île. Pour commencer votre escapade découverte, rendez-vous à Saint-Martin-de-Ré. Elle fait office de capitale pour l’île. Cette ville a joué un rôle important à l’époque des conflits avec les Anglais. Ce fut le dernier bastion évitant à l’ennemi d’atteindre le Continent en passant par La Rochelle. C’est la raison pour laquelle le chef-lieu rhétais dispose d’une fortification Vauban. La visite de nombreuses installations militaires datant de Louis XIV constitue tout un programme. Les enfants pourront aussi saisir cette occasion pour faire une balade à dos d’âne culotté le long des remparts. La citadelle compte quelques musées, dont l’Ernest Cognacq. La plus ancienne église de la ville mérite également le détour. Son clocher du XIVe siècle est un véritable chef-d’œuvre architectural. Depuis cette église, pour un peu plus de 2 euros, les vacanciers peuvent apercevoir les îles environnantes ainsi que les autres villages de Ré. Cette dernière en compte une dizaine.

Quelques merveilles à voir du côté d’Ars

Ars-en-Ré dispose de sa légendaire église. L’édifice voué à Saint-Étienne est reconnaissable de très loin grâce à son clocher noir et blanc. Quoi qu’il en soit, cette bourgade côtière fait partie des plus beaux villages de France. Ses venelles en fleur lui offrent beaucoup de cachet. Les visiteurs peuvent déambuler dans d’étroites ruelles menant au milieu de maisons médiévales. Cette cité tournée vers l’Océan est avant tout un port de pêche. Cette activité reste maintenue même si le tourisme a pris, en quelques années, un essor considérable. Le Fier d’Ars est à visiter au moins une fois pendant son séjour en camping dans les environs. Il comporte une marina accessible à partir d’un chenal traversant d’immenses marais salants. La production de sel est une autre particularité rhétaise. Les sauniers accueillent les aimables vacanciers venus se renseigner sur leur métier. Ils expliquent volontairement les différentes étapes pour obtenir ce condiment le plus utilisé au monde.

Quelques endroits à visiter à Saint Clément des Baleines

Saint Clément des Baleines se trouve sur la façade sud de Ré. Avancée sur l’Océan, cette partie de l’île fut l’endroit d’échouage des cétacés. Au XXe siècle, beaucoup de ces grands mammifères marins venaient y finir leur vie sur des lieux tranquilles. Un phare se dresse aux confins de la ville. Il a guidé de nombreux navires qui ont longé la côte Atlantique du Pays Basque en Bretagne. Pour atteindre le sommet de cet édifice, il faut monter 257 marches. Ceci étant, le panorama vaut largement l’effort. Après la visite, les vacanciers peuvent prendre le temps de souffler sur la Conche. Cette plage de sable fin est parfaite pour le farniente. Il faut aussi profiter du passage à Saint-Clément pour voir les écluses à poissons. Ce sont de surprenantes installations aquacoles. L’écomusée du marais salant devrait figurer dans votre programme. Divers supports médiatiques et ludiques sont proposés pour aider le grand public à comprendre les enjeux environnementaux de l’île de Ré.

D’autres endroits à voir sur l’île de Charente-Maritime

La Flotte-en-Ré constitue une autre étape à ne pas manquer. L’Abbaye des Châteliers figure parmi les plus vieux monuments de l’île. Ce lieu de culte date du XIIe siècle. Ce fut la demeure des moines cisterciens. La guerre a eu raison de l’édifice, mais le site reste agréable à visiter. Longue langue qui se dévoile à marée basse, le banc du Bûcheron est à voir pendant son séjour rhétais. Cette formation géologique permet de comprendre que Ré se compose de plusieurs îles. Les sédiments s’accumulent pour constituer des kilomètres carrés supplémentaires. Le marché du Bois-Plage fait la joie des amateurs de produits du terroir. C’est le plus grand marché de Ré puisqu’il dépasse celui de Couarde-en-Ré. Certains jours, jusqu’à 130 commerçants se retrouvent sur ce lieu convivial. En hors saison ou pendant les vacances estivales, les dégustations se poursuivent régulièrement. Enfin, l’Atelier Quillet est une autre merveille à voir du côté de Loix. C’est une référence en matière de dorure et reliure d’ouvrages bibliographiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *